Qui sommes nous ?

STUDIO XIX est un groupe de recherche en histoire des arts du XIXe siècle, parrainé par l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Depuis sa fondation en 2014, ce groupe s’est imposé comme un rendez-vous régulier et un espace d’émulation pour les jeunes chercheurs. Conçu et animé par les doctorants dix-neuviémistes de Paris 1 et de l’Ecole du Louvre, STUDIO XIX est, en effet, ouvert à un public plus large, et accueille régulièrement les doctorants d’autres universités, mais aussi les étudiants de master intéressés par les thèmes abordés, ainsi que des chercheurs confirmés. Son but est de faire émerger un dialogue pluridisciplinaire sur la création artistique et sa réception au XIXe siècle, en proposant une vision décloisonnée de l’histoire de l’art. De plus, STUDIO XIX a vocation à collaborer avec des structures déjà existantes, notamment à travers l’organisation visites d’exposition en présence des commissaires.

Dans le sillage des années précédentes, le séminaire 2016-2017 sera consacré à l’actualité de la recherche en histoire des arts du XIXe siècle, tout en réservant une large place aux questionnement méthodologiques des doctorants. Le programme prévisionnel de dix séances réparties entre septembre et juin, alterne entre des séances publiques avec invités, et des séances d’atelier en comité plus restreint. STUDIO XIX prévoit tout d’abord un cycle de six conférences qui donneront l’occasion aux différents chercheurs invités de présenter leur publications récentes. Ces séances ouvertes à un large public offriront un tour d’horizon de l’actualité de la recherche dans différents domaines : de la philosophie de l’art à l’histoire de l’art, de l’histoire de la critique d’art à l’histoire de l’architecture. En alternance, quatre séances d’atelier, de septembre à mai, permettront aux jeunes chercheurs d’exposer leur travaux et de confronter leurs approches dans une atmosphère d’intimité. Ces rendez-vous méthodologiques seront animés par Pierre Wat et François-René Martin, qui profiteront de ces moments d’échange pour présenter l’avancement de leurs propres recherches.