Isabelle Barbéris, La démocratie contre la représentation ? Scènes et idéologies du réel

 

Studio XIX a le plaisir de recevoir Isabelle Barbéris, Maître de conférences en arts de la scène à l’université Paris VII- Paris Diderot et chercheuse associée au CNRS, le mercredi 16 mai de 18h à 20h en salle Benjamin à l’INHA.

Elle nous présentera ses recherches actuelles qui croisent esthétique de la scène contemporaine et philosophie politique, en nous offrant une plongée dans les formes démocratisées de l’expression scénique contemporaine (théâtre, danse, performance) à partir d’une mise en perspective historique et idéologique remontant à Tocqueville et à ses réflexions sur le théâtre et les arts. La démocratie en tant que culture politique détermine une sensibilité théâtrale spécifique et est elle-même traversée par des formes de dramatisation qui influent sur les formes de la représentation vivante.

A travers un corpus d’exemples connus, elle mettra en relief les tensions naturalistes qui animent la scène contemporaine et les arbitrages des artistes en quête de légitimité.

Le questionnement du naturalisme démocratique voit le jour à travers des objets divers (théâtre, danse, performance voire médias et arts visuels) et des thèmes de recherche éclectiques (kitsch, archive, parasite, posthumanisme), qui sont tous inquiétés par la tentation dé-représentative, identitaire et unitaire des formes scéniques.